Classé dans Uncategorized

Réussir son doc d’exe (PDF pour imprimeurs)

Depuis plusieurs décennies, l’agence [ MAP | EMULSION ] est reconnue pour la qualité de ses docs d’exe ou document pré-presse qui est la source pour imprimer les créations graphiques.
Voici 5 astuces pour éviter le pire à travers 5 questions courantes …

Livre TAG HEUER par MAP EMULSION

La création n’est rien sans une belle réalisation : l’impression peut « gâcher » le travail créatif par une perception décevante.

Qui n’a pas tenté de donner son Powerpoint / Keynote / G Slide enregistré en PDF à imprimer, et fut déçu du rendu ?
Entre l’apprenti graphiste du service marketing, le freelance créatif mais pas technique ou l’agence de marketing qui maîtrise plus le street marketing que l’impression, beaucoup trop d’acteur dévalorisent votre message.

La clé est dans la réalisation de ce fameux PDF.

Imprimantes professionnelles pour agence MAP EMULSION

Depuis plusieurs décennies, l’agence [ MAP | EMULSION ] est reconnue pour la qualité de ses docs d’exe ou document pré-presse qui est la source pour imprimer les créations graphiques.
Voici 5 astuces pour éviter le pire à travers 5 questions courantes …

Pour le reste, appelez-nous (01 70 70 46 00 / 04 91 95 96 95) ou contactez-nous !

1. Mon PDF est-il prêt pour être imprimé de façon qualitative (même sur un petit format de type carte de visite, flyer, leaflet, etc.) ?

Le fichier PDF doit strictement contenir des repères d’impression (traits de coupe, repères colorimétriques, repère de montage, etc.) pour une impression professionnelle.
Ces repères d’impression seront imprimés en même temps que votre document afin de mieux faciliter sa réalisation et façonnage.

Votre PDF est prêt pour être envoyé à un imprimeur une fois qu’il a coché toutes les étapes ci-dessous, comme le rappelle Adobe, l’inventeur du « Portable Document Format » en 1992.
Le PDF est alors aux normes PDF/X et constitue le « Bon à Tirer » digital.
Selon l’usage de votre création, un tirage ISO-normé devra accompagner votre fichier PDF-X afin que l’imprimeur règle ses couleurs sur vos indications.

Aperçu de la sortie
Pour regrouper l’aperçu des séparations, l’épreuvage des couleurs à l’écran, les avertissements relatifs aux couleurs et bien d’autres options encore.

Contrôle en amont
Permet d’effectuer plus de 400 vérifications prédéfinies pour toutes les erreurs de sortie habituelles, puis de résoudre toutes les erreurs corrigibles

Convertir les couleurs
Pour convertir tous les espaces colorimétriques d’un document vers l’espace colorimétrique cible.

Aperçu de l’aplatissement
Pour obtenir un aperçu de l’affichage des objets transparents et des effets des paramètres que vous avez définis sur ces objets.

Définir des zones de page
Pour définir les zones de recadrage, de support, de fond perdu, de rognage et graphique d’une page. Ces éléments sont importants pour le positionnement et le placement corrects des repères d’impression sur une page, notamment pour l’imposition.
L’imposition permet de disposer de façon optimale vos éléments à imprimer et ainsi économiser le papier : votre budget et la planète apprécient…

Ajouter des repères d’impression
Ces repères sont incorporés dans le fichier PDF en vue du positionnement de votre page.

Retoucher les filets maigres
En fonction des paramètres utilisateur définis, les filets maigres il faut les remplacer par des traits plus épais pour l’impression.

Gestionnaire d’encres
Le gestionnaire d’encres optimise le travail d’impression chez l’imprimeur.

Recouvrements prédéfinis
Créer et appliquer des options de recouvrement en vue d’une exécution ultérieure.

Ajouter les fonds perdus
Ce débord sera ensuite découpé lors du massicotage au format final. Il permet également d’éviter l’apparition de liseré blanc sur les bords du document à imprimer en cas de léger décalage du papier dans les machines.

Réaliser des documents prépesse de qualité, c’est notre métier : appelez-nous (01 70 70 46 00 / 04 91 95 96 95) ou contactez-nous !

2. Pourquoi ma couleur à l’écran est si différente de mon impression ?

Le blanc est-il vraiment « blanc-blanc », pour moi il et un peu « blanc-beige quand je le compare à un document devant moi » ?
Vous avez surement déjà été déçu du rendu imprimé de ce qu’était pourtant d’une belle couleur à l’écran, même pour une couleur aussi basique que le blanc.

L’environnement de travail détermine la perception visuelle des couleurs sur un moniteur et sur une impression.

Les normes ont été conçues par deux comités techniques nommés “Graphic Technology” et “Photography” ainsi que par l’ICC, afin de définir les conditions dans lesquelles on peut comparer une image imprimée avec sa sœur jumelle affichée sur un écran.
La norme ISO 12647-2:2013 est dédiée aux technologies graphiques : Maîtrise des procédés pour la fabrication des séparations de couleur en ton tramé, des épreuves et des tirages en production

L’ISO préconise non seulement les valeurs des paramètres de calibrage, ce qui est assez facile à appliquer, mais aussi les conditions à respecter pour l’environnement du poste de travail, ce qui est plus délicat : éclairage ambiant, couleur des vêtements que vous portez face à votre écran… Ces dispositions sont importantes quand l’affichage est lié à l’existence présente ou future d’une image imprimée ou tirée sur un support papier.

Ainsi l’agence [ MAP | EMULSION ] dispose de logiciels de calibrage d‘écran afin de paramétrer les couleurs et imprimer des tirages aux normes ISO 12647 pour votre imprimeur.

Paramétrer une couleur, c’est s’accorder par exemple sur le blanc, qui comme disait Coluche à propos des lessives, comporte une grande variété de versions.
Le calibrage du blanc va donc déterminer :
1. la température proximale de couleur du blanc (R=V=B=255) affiché par votre écran,
2. la luminance maximale, c’est-à-dire la luminance de ce blanc,
3. le coefficient gamma, qui définit la courbe de répartition des valeurs de luminance entre le blanc et le noir (R=V=B=0).

3. Pourquoi doit-ont convertir les couleurs ?

Comme le précise l’éditeur Adobe, aucun module d’édition n’est capable de reproduire la totalité des couleurs perceptibles à l’œil humain.
Chaque périphérique utilise son propre espace colorimétrique, qui produit un ensemble (ou gamme) de couleurs spécifique.

Un modèle colorimétrique détermine la relation entre les valeurs, tandis que l’espace colorimétrique définit les couleurs absolues désignées par ces valeurs. Du fait de la variation de ces espaces colorimétriques, il est possible que l’aspect des couleurs diffère en cas de transfert de documents d’un périphérique à un autre. Les couleurs doivent souvent être converties pour être affichées sur un moniteur ou envoyées à une imprimante.
La conversion est requise lorsque les modèles de couleur ne correspondent pas (par exemple, lorsque une couleur CMJN s’affiche sur un moniteur RVB, ou lorsqu’un document avec images dans un espace colorimétrique RVB est envoyé vers une imprimante).

Si un travail comprend un ton direct, il faut parfois convertir ce ton direct en équivalent quadrichromique (CMJN). La conversion d’un ton direct est utile si vous avez ajouté par inadvertance un ton direct à un document de couleur quadrichromique ou si le document contient trop de tons directs pour l’impression.

4. Pourquoi des caractères bizarres apparaissent sur mon PDF, des images sont pixelisées ?

Les problèmes de caractères sont souvent liés aux polices utilisées.
Les problèmes de pixellisation sont souvent la conséquences de textes et les images non vectorisés.
Or redimensionner son document peut nuire à la qualité. Ces opérations demandent une maîtrise technique car elles sont définitives et ne permettent plus aucune modification supplémentaire.

C’est notre métier : appelez-nous (01 70 70 46 00 / 04 91 95 96 95) ou contactez-nous !

Livre TAG HEUER par MAP EMULSION

5. Faut-il encore faire des Cromalins ?

Cromalin est un système d’épreuves couleurs mis au point par la société DuPont. Il sert au contrôle, à la validation et à l’épreuve contractuelle (bon à tirer ou BAT) des documents destinés à être imprimés.
Pour le contrôle de la qualité du rendu souhaité, les imprimeurs apprécient d’avoir une impression avec tous les repères techniques.
Cromalin numérique en ligne / épreuve numérique / le bon à Tirer papier : l’agence [ MAP | EMULSION ] est équipée pour réaliser vos tirages d’épreuve numérique à partir d’une imprimante professionnelle Epson pilotée par un RIP (une solution logicielle capable d’interpréter correctement les fichiers PDF et d’assurer une gestion de la couleur) avec impression sur papier photo.
Grâce à une calibration standardisée respectant la norme ISO 12647 , l’épreuve est très proche des Cromalins analogiques.
Livraison sous 24h dans toute la France.

Recommended Posts
Contact rapide

Pas assez lisible ? Générer un nouveau captcha captcha txt
Consommateurs faisant leur shopping